La vie n’est pas un long fleuve tranquille, encore moins avec des nenfants et encore moins avec des nenfants dys.

Alors quand n°1 rentre au collège, on s’attend un peu au pire, rapport à la fin de CM2 déjà super compliqué mais j’ai été briefé par des potes déjà passés par là.

Ne t’inquiète pas on y passe tous, c’est juste plus long et un peu plus compliqué pour les parents d’enfants dys.

Ah oui, mais combien de temps ça va durer ?

 

Parce que

  • Trouver des solutions de compensation des troubles pour s’adapter à autant de changements
  • Les  soirées à vérifier le cartable surchargé (J’avais de vieux souvenirs d’avoir eu mal au dos et aux épaules, n°1 confirme c’est très lourd) pour le lendemain.
  • Les week-ends à faire les devoirs (oui ça rigole plus). Certes la première semaine, il n’y a pas grand chose à faire mais pourtant c’est déjà difficile, comment on va faire après quand le vrai rythme sera là.
  • Les crises sur l’organisation, sur les devoirs, sur ce qu’il faut faire…

 

Je suis pas sûr d’arriver à tenir sur la longueur

 

Et dire qu’on est parti pour un an et que ça ne fait que commencer.