Après plus de 4h de marche dans le froid et dans la bruine le samedi soir de la fête des lumières, j’ai réussi à rejoindre mon chez moi, bien au chaud.

Oui d’un autre côté pourquoi la fête des Lumières un samedi soir, hein ?

Et bien quand la famille débarque tu ne choisis pas.

Donc nous voilà parti 4 adultes et 3 enfants (et c’était pas tous les miens, sauf le petit dernier, week end papa pour les grands oblige).

Donc enfants quand même de 12/ 5 et 3ans, le vrai bonheur pour eux de marcher à hauteur de fesse dans la foule, donc faut les porter la plupart du temps.

Allez j’arrête de râler c’est sympa la fête des lumières, 3millions de gens qui regardent des lumières, ça doit être bien.

Oui et non, d’abord tu ne peux pas tout voir en un soir, c’est peut être d’ailleurs pour ça que ça dure 4jours ma vieille, pas que pour remplir nos beaux hôtels.

Ensuite tu ne fais pas comme tu veux, non il y a des sens interdits pour piétons, des CRS partout un peu tendu fasse une foule joyeuse, peut être pas l’habitude d’avoir en face d’eux des personnes qui leur disent bonsoir, sans leur jeter de pavé.

Et puis une petite pluie qui s’invite à la fête, bah oui c’est pas comme si on avait chaud.

Le point positif à noter c’est les TCL qui maintenant gère super bien les file d’attente, du coup y a même de la place pour poser tes fesses dans les métros, moins de monde qu’en heures de pointe un jour de boulot.

Mais promis demain 8 décembre, je mets mes lumignons sur le bord de ma fenêtre, parce que la fête des lumières c’est surtout ça.