Avec son appareil photo, son smartphone tout le monde aujourd’hui fait de la photo en permanence. D’ailleurs, si tu veux découvrir mes œuvres splendides (oui je suis très forte dans le flou artistique) mon compte instagram est fait pour ça. Tu pourras y voir notamment tout ce qui se passe dans mon assiette (TOC acquis avec mes anciens collègues journalistes) c’est vrai qu’il est primordial que tu saches ce que je bouffe.

 

Mais aujourd’hui journée mondiale de la photographie,

 

je ne t’infligerais pas mes photos ratées.

Non aujourd’hui, place à un vrai pro, un vrai photographe Jeremy Penel, qui envoie du lourd. Capable de capturer la bonne lumière, l’émotion, …

Magie, magie si tu cliques sur une photo, ça s’ouvre en grand, je dis ça, je dis rien.

Une série de photos plus personnelles.

Pour la petite histoire

 

J’ai rencontré Jeremy dans une autre vie, dans une galerie sur les pentes de la croix rousse avec un café à la main. Le feeling est passé tout de suite, nous avons fait plusieurs shooting ensemble pour mes collections de bijoux (mais ça c’était avant, dans mon autre vie). Je voyais les heures défiler en me demandant comment il pouvait être aussi patient, aussi minutieux. La qualité de ces images n’est du qu’à son travail et son talent pour mettre en lumière ces petits détails qui changent tout.

Jeremy à plusieurs cordes à son appareil, travaillant aussi bien avec des professionnels pour mettre en avant leurs produits, avec des particuliers pour figer des moments magiques ou lors de ces sorties nocturnes pour capturer la matière mise en lumière.

 

Pour en découvrir encore plus :

 

C’est par là

Son site web http://www.ombre-et-matiere.com/

Sa page Facebook