Comme annoncé hier je démarre une nouvelle catégorie sur le blog :[La complainte du blogueur]

Être blogueur n’étant pas toujours simple et râler faisant partie intégrante de mon ADN, je vous livre aujourd’hui ma complainte du blogueur, avec pour commencé un fait établi tenir un blog c’est :

 

Chronophage

 

le temps qui passe

crédit : AFP PHOTO PIERRE VERDY

 

Vous avez dit quoi ? du temps, non, moi je n’en ai plus.

Non aucun rapport avec mes 3 nenfants, ce ne sont pas eux qui me bouffent tout mon temps même si j’avoue quand même que ça occupe un peu.

C’est plutôt mon ordi qui me prend tout mon temps, dans cette relation paradoxale, je t’aime moi non plus.

Comme ma relation fusionnelle avec mon adorable clavier (d’ailleurs n’essayé même pas de me changer mon clavier, sans quoi je mords) avec qui je passe souvent une partie de mes nuits.

Car oui le blogueur écrit généralement la nuit. Car normalement il a un job le jour et que NON !

On n’écrit pas nos articles au taff, c’est pas bien, par contre on peut arriver claquer parce qu’on a passé une grande partie de la nuit à écrire.

Parfois le blogueur n’a pas le temps ce qui arrive quand même (rapport à notre vraie vie et à un truc qui s’appelle le besoin de sommeil). Mais dans le monde merveilleux des blogs, ils ont tout prévu. Tu peux planifier tes articles comme ça tu passes ton week end à écrire pour être sur de pouvoir publier les semaines ou ton vrai emploi du temps frise la correctionnelle.

Ce qui peut être une excuse parfaite pour éviter l’anniversaire de grande tante Marguerite, et qui te permet aussi de garder ton teint blafard tout l’été car tu ne sors jamais sans avoir fini tes devoirs euhhhhhh articles de la semaine. Oups il fait nuit ! c’était une belle journée.

 

Et vous vous faites quoi de votre temps libre

 

Vous bloguez ? Racontez-moi, les commentaires sont faits pour 😉