Aujourd’hui sur mon fil d’actualité Facebook, je tombe sur une merveilleuse réponse à une question débile d’un twittos qui réagit à ces affiches.

dernière campagne sur la prévention du Sida

Mais comment vas t’il expliquer ça et sa fille de 8ans.

 

Expliquer simplement que deux adultes qui s’aiment doivent se protéger.

 

Oui, on peut répondre simplement aux enfants qui poseraient des questions sur cette campagne d’affichage, sur la sexualité, sur l’homosexualité. La réponse est géniale vous pouvez la lire là sur le profil d’Amélie Borgese.

 

Une autre image choque

 

Aussi et encore ! mais crée bien moins de polémiques ou de débat. Peut-être parce que c’est une grande marque.

 

Mais surtout parce que c’est du sexisme ordinaire

 

sexisme ordinaire dans la pub

 

Il est habituel de voir ce genre de pub. Il est habituel d’entendre  des réflexions sur le ton de l’humour  (paraît-il) qui sont humiliantes et dégradantes pour la femme.

je sais de quoi je parle, je ne boss qu’avec des hommes. Je sors d’une formation professionnelle ou 70% des effectifs étaient des hommes.

Alors pour ne pas être là chieuse ou la coincé de service tu finis par rire à leurs blagues. Tu ne réagis plus aux commentaires qu’ils font sur les nanas qui passent devant eux comme des bouts de viande. Tu en viens même à être cynique et te surprends à faire toi aussi des réflexions.

 

Mais ce n’est pas comme cela que les choses vont bouger dans le bon sens.

 

Ne supportant plus cette banalité, je réagis parfois de façon virulente, ce qui surprend autour de moi, mais je ne peux plus faire comme si c’était normal.

Voilà comment je vais tenter d’expliquer à mes garçons et à ma fille le sexisme ordinaire pour les mettre en garde contre cette banalisation.

 

A mes enfants

 

Osez être différents des autres, osez dire que ce n’est ni drôle, ni cool de parler comme ça d’une fille ou même d’une personne différente des autres. Soyez forts et si la situation vous semble injuste humiliante ou dégradante affirmer le haut et fort.

Ne rentrez pas dans ce jeu-là pour vous intégrer plus facilement à un groupe. Ne rentrez pas dans la banalisation créée par notre société.

Soyer libre d’être et de faire ce que vous voulez sans vous cantonner aux réflexions de la société.

Vous avez autant de respect à attendre des autres pour vous que vous devez en avoir pour autrui peu importe son sexe sa couleur ses faiblesses ou encore ses attirances.