Certains jours, je deviens une mère dragon, rapport aux jours où je les trouve insupportables.

mère dragon

 

Mais c’est quoi une mère dragon ?

 

Définition : Une mère en manque de sommeil (pléonasme me direz-vous), qui a son baromètre patience au plus bas, ne supporte plus la moindre bêtise (ex: le verre d’eau renversé sur le carrelage), qui se met à hurler pour un oui pour un non.

 

Alors oui, j’avoue

 

Certains jours, je craque et me mets à hurler pour un rien contre mes chères petites têtes blondes. J’avoue ça soulage de crier (c’est même scientifique, y paraît), même si au fond ils n’y sont pas pour grand chose, puisqu’un autre jour avec plus d’heures de sommeil et quelques bonnes nouvelles, j’aurais certainement laissé couler sans m’énerver. J’aimerais être toujours zen et gérer toutes les situations calmement. Mais la réalité est tout autre.

A qui la faute (parce qu’il faut bien trouver un coupable, ça ne peut pas être moi, bien sûr), certainement à notre pire ennemi la fatigue qui nous pousse comme un petit diable à hurler, à ne plus les supporter. Mais qui pourrait après plusieurs nuits à ne pas ou peu dormir être zen et ne pas s’emporter.