Ah notre chère Éducation Nationale qui laisse chaque année environ 20% de ses élèves sur le bord de la route, ces enfants classés dans cette petite case -> l’échec scolaire.

 

Oui oui tu as bien lu,

 

c’est bien 20% soit 150 000 jeunes qui chaque année sortent du système scolaire sans diplôme.

Alors pour lutter, interpeller, crier haut et fort que non, ce n’est pas possible de laisser faire, qu’il faut arrêter les belles paroles et passer aux actes. Il y a la journée nationale du refus de l’échec scolaire.

Et c’est aujourd’hui

refus de l'échec scolaire

Parce que nous pouvons tous, un jour être confrontés à l’échec scolaire

  • Parce que nos enfants sont différents
  • Parce qu’ils ne rentrent pas dans les bonnes cases
  • Parce que les enseignants ne sont pas assez soutenus et formés
  • Parce qu’il n’y a aucune cohérence entre les politiques et la vraie vie
  • Parce qu’il y a tellement d’autres raisons.

Partageons tous, l’importance d’une éducation accessible à tous.

Que chaque enfant puisse trouver la voie qui lui convient, car c’est là tout l’enjeu.

Pour trouver plus d’info, c’est par là ->  http://www.refusechecscolaire.org/